fbpx

02 Nov 2020

Quand on veut on peut…. Si on le veut vraiment

Des objectifs on en a toujours. C’est ce qui nous construit et nous permet de relever les défis. C’est ce qui façonne notre personnalité et contribue à avoir une nouvelle version de nous même.
il y a des objectifs en mode projet qui sont là depuis une éternité et ceux qui changent en fonction de nos états d’esprit. D’autres reviennent avec chaque nouvel an et seront abandonnés en cours de route car nous faisons partie de cette catégorie de personnes qui ont toujours de très bonnes excuses pour ne pas passer à l’action.

La motivation est le moteur qui nous propulse vers l’action. Il n y a que l’action qui produit le résultat. Et cette petite voix intérieure qui nous dévalorise et nous rabaisse à qui moins on accorde de l’importante et plus on se libère.
Des objectifs abstraits et une vision trop vague conduisent à un vrai manque de motivation. La visualisation crée et entretien l’énergie qui est en nous et qui nous rapproche de nos buts.
Le pouvoir de la visualisation est très important puisque notre cerveau ne fait pas de différence entre le rêve et la réalité. Se projeter dans un avenir meilleur impacte nos décisions et choix et renforce notre estime de nous même. le manque d’estime de soi est la conséquence d’une mauvaise connaissance de soi. Cela suffit pour nous décourager et abandonner nos objectifs prématurément.

Qui dit objectif dit changement. Prioriser et accepter le changement nécessite de la persévérance et beaucoup de courage pour sortir de sa zone de confort. Il est à préciser que si vous voulez une nouvelle vie, il va falloir devenir une nouvelle personne. D’où l’importance du travail sur soi en termes de développement personnel, de compétence et d’intelligence émotionnelle. Tout cela nous renforce de l’intérieur pour devenir cette personne qui, pour recevoir, doit être prête à changer. Nous sommes ce que nous pensons. Développer son estime de soi c’est développer son positive attitude, prendre conscience de ses réels désirs et prendre ses responsabilités en main.
Pensez si vos objectifs ne sont pas contradictoires avec vos valeurs ou certaines de vos croyances auquel cas il faudrait les mettre à jour et surtout faites le premier pas pour affronter courageusement une petite peur ce qui vous donnera le courage d’affronter la suivante.
Se Fixer des objectifs, est-il suffisant pour changer ? Bien sûr que non, il faut de la persévérance , le suivi de l’avancement des réalisations ainsi que les moyens nécessaires.
Pour mieux cerner votre objectif, posez-vous quelques questions :

  • Pour vous , quel est l’intérêt de cet objectif ?
  • Quelles sont vos motivations ?
  • Qu’est ce qui changera dans votre vie quand vous réaliserez cet objectif ? et le cas échéant ?
  • Quelles sont les personnes qui vous accompagneront dans votre parcours ?
  • De quelles ressources auriez-vous besoin ? (toutes ressources confondues) et comment les obtenir ?

La méthode “QQOQCP” est le modèle par excellence pour bien définir son objectif :

  • Quoi : objet, action, phase, opération.
  • Qui : parties prenantes, acteurs, responsables.
  • Où : lieu, distance, étape.
  • Quand : moment, planning, durée, fréquence.
  • Comment : matériel, équipement, moyens nécessaires, manières, modalités, procédures.
  • Pourquoi : motivations, motifs, raisons d’être, etc.

Penser à tous les aspects qui vous permettront de réaliser votre objectif et d’évaluer votre progression y compris de le revoir périodiquement vous permet de l’ajuster en prenant en considération le délai de réalisation. Une définition claire et précise de votre objectif vous permet de mieux l’appréhender.
Effectivement la simplicité et la compréhension même de votre objectif permet de rester focalisé sur ce dernier et éviter de se perdre. Les objectifs vagues donnent des plans d’action vagues.

Une fois votre objectif est bien défini, il serait intéressant de le diviser en plusieurs sous objectifs pour mieux le maitriser.
Veillez à ce que votre objectif soit S.M.A.R.T, C’est-à-dire :

  • Spécifique et simple : personnalisé selon vous. La simplicité est synonyme d’efficacité. La complexité ralentit. Donc faites simple
  • Mesurable : On améliore que ce qu’on peut mesurer. L’objectif doit être mesurable. Mettre en place des indicateurs permet d’évaluer le résultat des efforts accomplis et suivre la progression
  • Ambitieux : Orienté action. Il doit être réellement atteignable et doit faire partie des priorités. Par ailleurs cet objectif doit être raisonnable favorisant ainsi l’acceptation et le partage par les participants.
  • Réaliste : Fixer vous des objectifs à votre portée. Des objectif motivateurs, porteurs de sens et de défi et relevant totalement de votre contrôle. Un objectif réaliste est un objectif pour lequel le seuil du réalisme est défini et l’ambition se doit accessible.
  • Temporellement défini : On passera du monde du concept au monde de la réalité: il est nécessaire de définir un intervalle de temps dans lequel l’objectif doit être accompli. Vous devez clairement identifier quand il commencera et quand il se terminera pour passer du rêve au concret. En répondant à toutes les rubriques du SMART, vous élaborez votre feuille de route pour la réalisation de votre objectif.
    Etablissez vos objectifs avec une attitude positive ce qui vous apportera un sentiment d’accomplissement et une réelle satisfaction. Une fois votre objectif atteint, savourez votre réussite et passez au suivant.

M. CHAHID Rachid
Consultant,Formateur
Coach en développement personnel,
Ex Directeur des Ressources Humaines.

Article du magazine « AIGLE », 6ème édition

shares