fbpx

22 Mai 2020

Le coaching de maintenance

A qui s’adresse-t-il?

  1. Qu’est ce que le coaching de maintenance et à qui s’adresse-t-il ?

Si le coaching est un processus qui permet d’accompagner les personnes à vivre en accord avec elles-mêmes,  trouver le juste dosage entre efficacité et quiétude, entrer en contact avec ses propres valeurs et buts, différentes formes en existent, marquant une spécificité d’outils et méthodes utilisés par les coachs.

Plusieurs auteurs se sont penchés sur ces typologies. Nous nous intéressons, dans ce qui suit, à la classification faite par Bernard Hévin et Jane Turner, auteurs du « Manuel de Coaching » (2003), qui ont précisé que le coaching de maintenance est une des 4 formes de coaching, en plus du coaching d’intégration, de performance et de croissance.

En fait, la particularité du coaching de maintenance revient au besoin spécifique du coaché à stabiliser des performances déjà atteintes. « L’individu, l’équipe ou l’entreprise, se trouve dans une « phase plateau », et sait, généralement, grâce à son expérience antérieure que- s’il ne maintient pas un degré de vigilance- cet état de grâce, cette situation de bien-être, ne durera pas. Il reconnaît que ses efforts, sa réflexion et sa recherche doivent porter sur le préventif, car il n’a pas besoin d’attendre d’aller mal pour aller bien ».

Le coaching de maintenance s’adresse ainsi aux personnes proactives, gagnantes, qui refusent de subir le courant des événements, et préfèrent créer leurs opportunités et être auteurs de leur destinée. Le coaching de maintenance est là pour les aider à concrétiser cette destinée et à pérenniser ce succès.

  • Quel est son apport pour le coaché ?

Pour mieux comprendre cette « phase plateau », un petit retour au modèle de F.Hudson me paraît important.

Ce modèle explicite les phases du changement, et tout notre vécu-émotionnel, cognitif et comportemental- lors de nos différentes transitions personnelles et professionnelles.

« La phase plateau » se situe entre la phase 1, dite de lancement ou d’alignement, et la phase 2, celle de marasme ou de désynchronisation. Autrement dit, après une 1ère phase dynamique de construction et de lancement d’un nouveau projet ou d’une nouvelle idée, et dans laquelle nous sommes enthousiastes, alignés avec nos valeurs et buts, nous risquons de passer à une 2ème phase, moins plaisante, de désynchronisation, où nous découvrons nos défauts et imperfections, où nous expérimentons nos colères et frustrations, sans avoir encore le courage d’agir.

L’apport du coaching de maintenance est donc d’éviter ce passage inquiétant, de maintenir cette « phase plateau », voire de l’enrichir.

Le coach se concentre avec son coaché sur la réintroduction de nouveaux challenges et nouveautés, que ca soit dans la sphère personnelle ou professionnelle, en travaillant sur le développement de sa créativité et de ses compétences.

  • Comment se déroule le processus ?

Ce coaching est la forme la moins demandée actuellement, car il n’est pas inscrit dans nos habitudes de faire appel à une aide externe si tout va bien. Il s’opère généralement suite à un coaching de performance, sous forme d’entretiens qui s’étalent sur le temps, et dans lesquels le coach accompagne son coaché à développer sa créativité pour la mettre au service de sa vie constamment renouvelée, à acquérir sans cesse de nouvelles capacités, à enrichir ses identités de rôle et ses domaines de vie, à être en perpétuelle mutation, à rester éveillé et à devenir chaque jour un peu plus lui-même ; une personne autonome, sûre et fière de ses choix.

  • Vos conseils.

Apprenez à rester connecté à ce que vous êtes vraiment, et à bâtir votre vie sur des principes justes et habitudes solides.  Je pense surtout à la 1ère et 7ème habitudes édictées par Stephen Covey dans « les 7 habitudes des gens efficaces » :

  • soyez proactifs : usez des 4 caractéristiques qui vous donnent plus de pouvoir sur vous même : votre connaissance de soi, conscience, imagination créative, et votre volonté indépendante.
  • Aiguisez vos facultés : entretenir sa « capacité de production » est la base de notre efficacité, de notre renouvellent et épanouissement.

M. Chafik Mekrai HARTI
DG du cabinet Horizon Ressources Humaines
Coach ICF
Formateur des coachs

shares