fbpx

18 Mai 2022

DÉCOUVERTE Les 4 Zones de l’identité

Grille d’analyse et outil d’intervention mis en place par Vincent Lenhardt, il présente une modélisation de l’identité professionnelle (dans notre cas de l’entrepreneur) à travers 4 zones :

Zone 1 : La reconnaissance interne

Zone 2 : Le statut ou le moi-peau

Zone 3 : La reconnaissance externe

Zone 4 : Les référents.

Dans le Dictionnaire du Coach Global de Mohamed Rachid Belhadj (2014), nous trouvons que l’Identité est un concept controversé qui se trouve à la croisée de la biologie et de la philosophie, et le point d’articulation du Soi (le psychologique, le subjectif) et des Autres (le social, l’objectif). Elle correspond à un processus psychosociologique de représentation de soi qui se traduit par le sentiment d’exister dans une continuité, en tant qu’être singulier, et d’être reconnu comme tel par autrui. Ainsi, elle permet de se situer, de se repérer socialement, d’avoir conscience de soi, de donner un sens à son existence… Pour Erikson (1968), l’identité est le produit (unifié, cohérent, stable) d’un processus de constitution de soi, continuellement ouvert et interactif, qui doit être validé par la personne elle-même et reconnu par les autres.

On comprend ainsi que, pour l’entrepreneur, tout manque de congruence, même minime ou inconscient, au niveau de son identité, sera source de questionnements et de doutes vis-à-vis de son environnement, et pourra remettre en question sa posture et sa légitimité de chef d’entreprise.

Le coach s’intéressera aux différentes zones en question pour diagnostiquer les difficultés opérationnelles ou relationnelles de l’entrepreneur, et ce afin de renforcer la zone défaillante et s’assurer de sa cohérence avec les autres zones :

Zone 1 : La reconnaissance interne

Le coach questionnera l’entrepreneur sur son niveau de confiance en lui-même et sur la vision qu’il a de lui-même et de son projet, notamment sur sa propre compétence et capacités.

  • Pourquoi avez-vous (ou aviez-vous) envie de lancer ce projet ?
  • En quoi vous vous sentez légitime en tant que chef d’entreprise ?
  • Quelle sera votre Valeur Ajoutée en tant qu’entrepreneur ?
  • Quels sont vos talents qui vous laissent penser que vous allez réussir dans votre projet ?

 

Zone 2 : Le statut ou le moi-peau

Cette zone recouvre toutes les représentations externes de l’identité de la personne : ses diplômes, cartes de visites, locaux professionnels…

  • Quelle valeur vous accordez à votre diplôme ?
  • Quelle valeur accordez-vous à votre parcours professionnel ?
  • Sont-ils reconnus par votre entourage ?
  • Est-ce que vous avez développé un réseau vous permettant de développer votre expertise ?
  • Avez-vous développé les compétences entrepreneuriales pour réussir votre affaire ?
  • Avez-vous développé les compétences managériales nécessaires pour conduire votre équipe ?

Zone 3 : La reconnaissance externe

Il s’agit de la reconnaissance de l’environnement sur les trois autres zones : son statut, ses référents, et son estime de lui-même.

  • Etes-vous encouragé par votre entourage pour avancer dans votre carrière en tant qu’entrepreneur ? (votre famille, amis, subordonnés)
  • Reconnaissent-ils votre légitimité en tant qu’entrepreneur ?
  • Voient-ils des capacités en vous qui vous démarquent en tant que chef d’entreprise ?

Zone 4 : Les référents

C’est la zone d’appui fort dont peut témoigner l’entrepreneur : ses représentations du monde, ses convictions et valeurs personnelles, ses figures ou personnes importantes pour lui.

  • Lorsque vous franchissez une phase importante dans votre affaire, comment vous célébrez ceci ?
  • Lorsque vous réussissez quelque chose d’important pour vous dans votre entreprise, à qui voulez-vous en parler ?
  • Au-delà de toute considération de compétence, d’où est ce que vous tirez votre légitimité ?
  • Quelle est votre mission profonde ?
  • Quelle est votre Valeur Ajoutée que vous apportez à l’humanité à travers votre affaire ?