fbpx

28 Juil 2020

4 Conseils pour réussir le déconfinement

La période de confinement a été difficile, nous avons vécu une querelle du vide, mais l’être humain a toujours su déployer sa capacité réflexive dans ces moments. Cependant, dans cette crise sanitaire nous gagnerons à accepter le rien. Son acceptation permet d’entamer une démarche introspective. Nous sommes habitués d’avoir des réponses, c’est le moment pour nous de se poser les bonnes questions. Ce changement de paradigme impose une humilité et une soif d’apprendre.

1. NE PAS OUBLIER LE CONFINEMENT

Penser le rien c’est le plus grand défi de la psychè et la plus grande opportunité que nous avons eu à faire pendant cette crise sanitaire. Le confinement était pour la plupart d’entre nous un levier de notre développement personnel. Dans l’après confinement, c’est important de maintenir cette démarche introspective ! Envisagez cette période de manière positive, comme une chance de se poser les bonnes questions et de s’écouter.

2. FAIRE FACE À MES RÉSISTANCES

Nous sommes peut-être dans le début d’un marathon, le sprint d’avant est-il nécessaire ? Pour tenir longtemps, il est important de doser les efforts, et de savoir ralentir pour mieux repartir. Face à une culture qui encourage la vitesse, nous pouvons avoir des résistances au changement. L’être humain a toujours été capable de transformer l’obstacle en objectif, c’est une occasion en or de dénouer mes résistances, et les transformer en endurances. La nouvelle étape qui s’ouvre va supposer d’être plus flexible, plus dynamique et surtout plus endurant! Penser que tout reviendra comme avant est une erreur, se projeter dans un après est plus constructif.C’est le moment d’adopter une nouvelle dynamique culturelle qui s’éloigne de l’impulsivité, de l’urgence et de la rapidité.

3. ADOPTER UNE DÉMARCHE COLLECTIVE

A travers l’histoire de l’humanité, les routes commerciales assuraient les échanges des différentes ethnies, mais également des différents virus. Ce point a renforcé les préjugés et les discriminations entre les différentes sociétés, c’est important de ne pas réitérer les erreurs du passé. La diversité devrait toujours être considérée comme une source de richesse. Pendant cette période, on a observé une mobilisation infaillible et déterminée des acteurs sociaux. Cet élan peut-être une opportunité afin de constituer une démarche dynamique et collective capable de créer une richesse. Cependant, produire une richesse devrait dorénavant obéir à une éthique humaniste et écologiste. J’espère que le Coronavirus va laisser place à une conscience collective basée sur le respect de ces deux domaines.

4. DÉVELOPPER MON INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE

Tout d’abord, je tiens à préciser que c’est tout à fait normal de craindre le déconfinement. Le futur a toujours été incertain, nous vivons dans une illusion permanente d’avoir le contrôle, ce qui peut être une source de stress, d’où l’importance de développer votre intelligence émotionnelle. C’est le droit de tout un chacun d’avoir des émotions et de les exprimer. En effet, nous avons un légitime besoin d’accepter et d’accueillir nos émotions. Pour gérer vos émotions, je vous conseille de les accepter, les exprimer, les réguler, d’en être le chef d’orchestre et finalement imaginer positivement l’après confinement. La meilleure stratégie de déconfinement est celle de l’esprit en développant notre intelligence émotionnelle !

M. LOUGHZAIL Mohamed
Psychologue clinicien
Consultant en Psychologie du Travail

Article du magazine « AIGLE » , 5ème édition

shares